Sur la trace d’Agénor Cottenoir

DOSSIER GÉNÉALOGIQUE
Agénor Alphonse Cottenoir (1876-1939)


Quatrième des 13 enfants issus du couple 
Joseph Quotenoire (1849-1898) et Élisabeth Letendre (1850-1933)
de St-David
Sur leurs genoux : Joseph (1871-1948) – l’aîné, âgé d’environ 2 ans)

Photo prise vers 1873 – Impression sur plaque de zinc

Les recensements de 1881, 1891, 1901 et 1911

En 1881, la famille de Joseph Quotenoire et Élisabeth Letendre vit à Saint-David et est inscrite sous le nom de Cottenoir.
Elle comprend alors les parents : Joseph et Élisabeth et 4 enfants :Joseph (9 ans), Alphonse Agénor (4 ans) et Henri (9 mois), de même qu’une certaine Clara (23 ans).
Clara Quotenoire, née en 1857, est en fait la sœur de Joseph. Elle épousera Paul Théroux qui comme on le verra plus loin, servira de père à Alphonse Agénor lors de son mariage en 1908.

Recensement de 1881 

Cliquer le bouton (Download) ci-dessous

Lors des recensements de 1891 et de 1901 on ne trouve plus trace de cette famille ? 

Toutefois, puisqu’Agénor a été marié pour une première fois à Cranston (Rhode Island) en 1904 à Rosalba Ferrond (décédée en 1905) il a donc vécu aux U.S.A. un certain temps. Est-ce que d’autres membres de sa famille y vivaient également?

En 1911, la famille d’Élisabeth Letendre-Cotnoir (veuve de Joseph depuis 1898) habite St-Joseph de Blanford (ancien nom de Manseau).

Il y a trois familles distinctes de Cotnoir qui habitent Manseau en 1911 :

Cliquer ici pour le recensement de 1911 :


a) la première famille est composée d’Henri Cotnoir, de sa mère Élisabeth Letendre,  ainsi que de ses jeunes soeurs  : Aimé, Flore et Mance.
b) la deuxième famille est celle d’Agénor Alphonse et de Lucina Forcier. Ils ont alors un fils, Théodore, âgé de 1 an. Le couple est marié depuis le 31 août 1908.
c) la troisième famille est celle de l’aîné, Joseph – marié à Mélina Théroux – et qui est composée à ce moment de 6 enfants (Évelyne, Rosario (Sylvio), Aldona,Irène, Rose-Alba et Dollard).

Cliquer ici pour le recensement de 1911 : 

Fait à noter : les 4 frères Cotnoir résidant à St-Joseph de Blanford (ou Manseau),  Agénor, Henri, Aimé et Joseph, travaillent tous au moulin à scie du village.  

Le cinquième frère Cotnoir, Zacharie, s’est marié en avril 1910 avec Ida Forcier, originaire du village de St-Bonaventure. À noter que cette dernière est la sœur de Lucina Forcier, l’épouse d’Agénor. Le couple habite à Sorel chez leur oncle, Gustave Lambert.

__________________________________________

Acte de mariage d’Agénor Cotnoir et de Lucina Forcier

Le mariage d’Alphonse Agénor Cotnoir et de Lucina Fortier a été célébré le 31 août 1908 à Saint-Bonaventure.

Ce document nous apprend des choses fort intéressantes.

Cliquer le bouton (Download) ci-dessous: 

1) Lien de consanguinité : 
Les mariés ont bénéficié d’une dispense de consanguinité accordée par l’évêque de Nicolet.

Lucina Forcier est la sœur d’Edgar Forcier marié à Émérencienne Forcier. Cette dernière est la fille de Célina Quotenoir – soeur de Joseph Cotnoir et père d’Agénor. Ce dernier est décédé en 1898.
Lucina et Agénor sont donc cousin et cousine par alliance.

2) Statut marital d’Agénor :

Agénor est veuf de Rosalba Ferron.
Ce premier mariage a été célébré le 9 avril 1904 dans le Rhode Island, aux U.S.A.
Rosalba est toutefois décédée le 16 août 1905 ( possiblement à la naissance d’un premier enfant).
Agénor était-il seul à vivre aux U.S.A. à cette époque? Y-avait-il d’autres membres de sa famille vivant dans le Rhode Island à cette époque?
Énigme à éclaircir.

3) Père pour la circonstance d’Agénor :

Le père d’Agénor, Joseph Quotenoir, étant décédé en 1898, c’est son oncle, Paul Théroux qui lui sert de père. Ce Paul Théroux est l’époux de Clara Quotenoire, sœur du père d’Agénor, Joseph Quotenoire.

Lieux de résidence de la famille d’Agénor Cotnoir

Nous avons vu qu’en 1911, le couple habitait Manseau. L’aîné du couple, Théodore, est né à cet endroit le 17 avril 1910.
Les autres enfants du couple naîtront toutefois à Montréal entre 1913 et 1926. Le couple habite à cette époque le quartier de Ville Émard dans le sud-ouest de Montréal et fait partie de la paroisse Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours.
La première mention de résidence du couple à Montréal ne paraît toutefois dans le bottin Lovell qu’en 1917-18.

Cliquer – le bouton Download ci-dessous



Le couple est par la suite retourné vivre à Manseau à une date indéterminée.
Agénor Alphonse y est décédé à l’âge de 63 ans le 7 septembre 1939.
Quant à Lucina Forcier, la date de son décès ne nous a pas encore été communiquée.

Agénor Cotnoir et Lucina Forcier


Le couple a eu 8 enfants mais seulement 4 ont atteint l’âge adulte.

La famille d’Agénor Alphonse Cottenoir et Lucina Forcier

Descendance d’Agénor Cotnoir et de Lucina Forcier

Famille d’Agénor et son lien d’appartenance à Manseau

Il existe un fort lien d’appartenance de la famille d’Agenor et Lucina avec la municipalité de Manseau (Québec).

Église paroissiale, Manseau,
vers 1910. Population en 2016: 816 habitants

– L’aîné, Théodore (1910-1984), y a habité à un moment donné puisque deux de ses enfants y sont nés.
– Mance (1920-1998) s’y est mariée en en 1941.
– Jean-Paul Étienne (1917-1995) y a habité longtemps.
10 de ses 12 enfants y sont nés.
– Janvier (1926-1949) s’y est marié en 1949.

Famille de Jean-Paul Étienne Cotnoir (1917-1995)

Jean-Paul Étienne Cotnoir a épousé le 25 mai 1940 à Manseau Jeannette Perreault (1921-2015) originaire de cette municipalité.
Le couple a eu 12 enfants.

Jean-Paul Étienne Cotnoir et Jeannette Perreault le jour de leur mariage – 25 mai 1940
La famille de Jean-Paul Étienne Cotnoir et de Jeannette Perreault


Album de famille des descendants
de Jean-Paul Étienne Cotnoir et Jeannette Perreault

Photo prise lors du 90è anniversaire de naissance de Jeannette Perreault.
Les fils de Jean-Paul Étienne Cotnoir
Rangée arrière. De g à dr : Jacques, Real, René, Serge
Rangée avant : Marcel, Jean-Pierre, Bertrand,Denis et Philippe
(Les 3 filles sont absentes sur cette photo)
Réjeanne Cotnoir-Smullen –
fille aînée de Jean-Paul Étienne Cotnoir
Réjeanne Cotnoir (48 ans et son conjoint John-Francis Smullen (60 ans)
Photo prise en 1990

Un sincère merci à Réjeanne Cotnoir qui nous a communiqué toutes les photos qui ont servi à illustrer cet article

La descendance d’Agénor Alphonse Cottenoire et de Lucina Regina Forcier est fort impressionnante.
Par la seule branche de l’un de leurs fils, Jean-Paul Étienne et de son épouse Jeannette Perreault , on peut compter 12 petits-enfants , 23 arrière-petits enfants et 34 arrière-arrière-petits-enfants!

Cliquer ces boutons pour voir le tableau familial.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s